Recherche :
  
  

  PERSONNAGES

précédent suivant

Pierre VUILLARD

Pseudo Le bouc, sergent



Maquis du Haut-Jura Service Périclès


Camp Daty


groupe : (Bavoux ou Chavet ou Pierre: reste à déterminer)


 


La recherche de renseignements est en cours _ bureau MHJSP


Contact = E mail : maquis.hautjurapericles@laposte.net


Merci de transmettre votre renseignement ou témoignage si vous avez connu ce résistant. Voir contact MHJ plus bas.


Pseudo Le bouc. Né le 23 mars 1921 à Saint-Claude Jura (F 39200)


Photo prise alors qu'il était chez les scouts en 1938/39 et  aimablemement transmise par son petit-fils.


Il entre au Maquis du Haut-Jura le (date à confirmer...)


>>>>>>>>>> insérer


Après l’attaque de La Versanne du 7 avril 1944, tous les camps se rassemblent peu à peu dans la région de Viry.


Le P.C. de Chevassus s’installe dans la ferme abandonnée du Châtel près de Viry.


Robert rend visite à la troupe le 16 mai. Il n’était pas venu dans le Jura depuis décembre 1943.


>>>>>>>>>> insérer


Chevassus devient logiquement le lien hiérarchique entre Romans et les chefs de Camps du Maquis du Haut-Jura.


A dater du 16 mai  le Maquis du Haut-Jura fait partie du Groupement Nord des Maquis de l’Ain commandé par Montréal, mais reste sous le commandemant de Chevassus.


Le camp Daty s’installe en bordure de la forêt derrière Arbent (POS)


 Après un bref entretien avec Chevassus, le sous-lieutenant de Conversy et Alain quittent le camp. Celui-ci est placé sous les ordres de Daty et comprend les sections Dancourt, Athos, Bob, Théo. Il sera complété plus tard par différents groupes de l’A.S. de Dortan et de l’A.S. d’Arbent, c'est-à-dire les groupes Bavoux, Chavet et Pierre.


A partir du débarquement, les opérations du camp Daty sont les suivantes :


7 juin : le camp Daty s’établit à Lavancia. Sa mission est détablir un barrage routier efficace sur la route allant à Saint Claude, aux Bracelettes.


10 juin : attaque du poste de surveillance de Pratz ( témoignage de Barillet) Patrick est blessé à la jambe et Robin superficiellement à la tête. 


Les Allemands se rendent le soir par l’intermédiaire du maire de Pratz.


Il perdent un homme (53 ans) lors de l’attaque et ont 8 blessés graves qui sont conduits à l'hôpital de Saint-Claude où ils sont soignés (Les "maquisards", traîtés de "Terroristes" par les Allemands, ont pourtant toujours soigné les blessés ennemis et les ont transportés à l'hôpital le plus proche en cas de blessure sérieuse.


Le camp Daty fait prisonniers les autres soldats allemands valides du poste sont conduits à Lavancia par les hommes du camp Daty.


Ils participent aux tâches du camp la journée mais sont placés en cellule la nuit par mesure de précaution. Ils sont nourris comme les hommes du camp. Aucun d'eux n'a tenté de s'échapper.


12 juin : >>>>>>>>>> insérer suite


 


<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< 


Libéré le 20 septembre 1944 de son engagement au sein du Maquis du Haut-Jura


 


>>>>>>>>>>>>>>> insérer


A suivre...


Témoignage de Barillet


 >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>


La recherche de renseignements est en cours _ bureau MHJSP


Contact = E mail : maquis.haut-jura.pericles@laposte.net


Merci de transmettre votre renseignement, témoignage, si vous avez connu ce résistant


Pour des demandes de renseignements le concernant merci de  mentionner vos coordonnées postales


Toute expédition de documents ne se fait que par courrier postal


NOM  Prénom


Adresse complète


Téléphone


Fixe


Portable


 


Le maquis.hautjurapericles@laposte.net


 


 


 


 Source:


Témoignage de Barillet


MAQUIS DU HAUT-JURA (Camp Martin : 78 hommes) Témoignage de Rimb, Paris le 22/11/1987 Droits réservés.


MAQUIS DU HAUT-JURA  Témoignages de Rancy DR


PERICLES MHJ Archives Blandan ou Flamant DR


MHJ Archives Taskolasi



En cours de rédaction MHJSP/Taskolasi Sila_27/8/14_
MAJ 20/04/16


 


copyright © 2017 IO Network

Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  Bibliographie  |  A propos  |  Annexe