Recherche :
  
  

  PERSONNAGES

précédent suivant

Joseph MONCASSIN

Pseudo Gilles


Service Périclès, Maquis du Haut-Jura, Camp Martin,  Groupe Mobile GM3 (GM3) Rémy,


Pseudo Gilles , membre de Périclès Ecole des Cadres des Maquis dès le 29 juin 1943


22 ans


Il arrive guidé dans le Haut-Jura sur le secteur de Lamoura (les Adrets puis le Replat) et en décembre 1943 sur Tahure. Il fait parti du camp Martin à la Versanne implanté à depuis le 9 mars1944. Il est à noter qu’au moment de l’attaque certains hommes du camp avaient rejoint le P.C. (à compléter Lasi ) Régis et Gilet ainsi que d’autres sanclaudiens (Jeunes gens habitants Saint-Claude), comme Benon et Juanito seront hébergés lors de leur passage au camp de la Versanne au GM5. Le camp est armé depuis un parachutage demandé par Martin au colonel Romans-Petit du Maquis de l’Ain. Ce parachutage a eu lieu dans la nuit du 10 au 11 mars sur Viry /Rogna (message de la BBC : « Roseline vient d’avoir ses vingt ans »)


L'opération "Frühling =Printemps" est préparée par le Kamfgruppe Schwehr qui donne un premier ordre le 4.4.44. (horaire non mentionné), suivit le 5.4.44. 12H30 d'un rectificatif. (1) Cette opération est  déclanchée par le général allemand Karl Pflaum à la tête de la « 157. Reserve Division »  le 7 avril 1944,  vendredi Saint,  à 8 heures. L'effectif engagé pour cette opération d'envergure contre les Maquis de l'Ain et du Jura est estimé à 4300 hommes dont 1500 pour le «seul Jura ».Le "Res.Geb.Jg.Btl.99" est l’un des « 4 Res.Geb.Jg.Btl. » (bataillons de réserve de chasse de montagne) qui composent la division, plus un bataillon de panzer grenadier, un bataillon de protection aérienne, une unité de gendarmerie de campagne, des compagnies de ravitaillement, de transport et de premier secours de la  157. Reserve Division »  allemande. Il est stationné à Frangy près d'Annecy. Le départ de Frangy a lieu le 06 avril à 23H00, destination la zone sud de Saint-Claude. Le bataillon 99 met en place 1 compagnie entre le Col de la Faucille/MIjoux/Septmoncel; 1 compagnie à Saint-Claude renforcée de son Jagdkommando (commando de chasse commandé par le Lt. Kerstnig) assisté par le SS-Ostf. Barbieaccompagné lui même de "2 SS-Unterführer, 1 Dolmetscher und mindenstens 3 franz. Hilfpolizisten"(3 aides policiers français); 1 compagnie au Sud de Saint-Claude, Molinges, Chassal  (sources: archives allemandes) Le "Res.Geb.Jg.Btl.99"est lancé dans la région de Vulvoz où la SD a localisé le maquis, grâce à des reconnaissance aériennes et des renseignements obtenus suite à la capture de « jeunes gens » qui étaient passés dans les camps du maquis. Le groupe Rémy du camp Martin est placé entre le GM1 et le GM2. Le GM4 se trouve au col. Huit heures du matin: les Allemands arrivent, …


>>>>>> insérer


Début des combats


<<<<<



Le groupe Rémy est le plus durement touché lors de ce combat meurtrier qui dure toute la journée en cette première belle journée de printemps. La neige a disparu et la feuille n'est pas encore là (dixit Denis et Chambord, GM3Rémy) Rémy est tué. Les chefs de sizaine  Dutay  et Dugay sont mortellement touchés par des éclat de mortier (dixit Chambord. Tous trois s’étaient levés à ce moment là et essayaient de repérer d’où venaient les tirs. Bonhomme est grièvement blessé au cou et dans la région du cœur (dixit Janin) Il est transporté en arrière et soigné par Dautun mais il est constaté qu’une fois déposé il est vraiment perdu. Ses plaies sont nettoyées au café   par Delorme et Dautun car il n’y a pas d’eau à disposition. Janin à sa demande lui apporte son petit livre de prières, car il est très croyant. Il agonise toute l’après midi alors que le combat continu. Il décède le soir. Berger de la Sizaine Dugay est blessé au bras. Gilles n’est pas touché par les éclats de mortier. Il est sonné, mais il est sain et sauf !


 >>>>>>>>>>>>>>>>>>> insertion


<<<<<<<<<<<<<<<<<<< 


 A suivre ...      


En cours de rédaction MHJSP/Taskolasi_19/04/1/2017


Recherche photo Gilles


 


Source:Témoignages : Murat, Denis, Berger, Chambord, Pabot, Gilles Brest


 


MAQUIS DU HAUT-JURA (Camp Martin : 78 hommes) Témoignage de Rimb, Paris le 22/11/1987 Droits réservés.


MAQUIS DU HAUT-JURA  Témoignages de Rancy


PERICLES MHJ Archives  Blandan ou Flamant


MHJ Archives Taskolasi


Div. 157._ Source: archives allemandes


 


 


 


            


copyright © 2017 IO Network

Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  Bibliographie  |  A propos  |  Annexe