Recherche :
  
  

  PERSONNAGES

précédent suivant

Jean HEBRARD

Pseudo Garrivier

Maquis du Haut-Jura Service Périclès 


Pseudo Garrivier, Camp Martin puis Tony. Il arrive dans le Haut-Jura sur le camp de Tahure en novembre 1943. Il est chef de groupe (GM3) au camp Martin lors de l'attaque du camp à la Versanne le Vendredi Saint 07 avril 1944 par le Res.Geb.Jg.Btl.99 de la 157 . Reserve Division commandée par le général Pflaum.


<<<<<<< insertion


>>>>>>>>>


 


<<<<<<<


 


Il est accidentellement blessé par l'un de ses hommes lors de l'accrochage de Trélarce le 03 septembre  1944 lors du repli de la garnison allemande de Morez. Pris en charge par la Croix Rouge au poste frontière de La Cure il est hospitalisé le même jour à l'Hôpital Cantonal de Genève(Suisse), il est retrouvé le lendemain matin sans vie dans la cour de l'hôpital, dans "une marre de sang".  Son corps a été rapatrié par la famille.


Il fut un chef exceptionnel ("dixit ses hommes") 


 


Témoignages de Linard, Ribel, Bavoux, Tino, Guy, Tarzan, Tino, Marc, Ponpon, Roméo, Romil, Toby,


 


A suivre...


En cours de rédaction MHJSP/Tasko/Lasi_101213 Droits réservés 


 Source:


MAQUIS DU HAUT-JURA (Camp Martin : 78 hommes) Témoignage de Rimb, Paris le 22/11/1987 Droits réservés.


MAQUIS DU HAUT-JURA  Témoignages de Rancy


PERICLES MHJ Archives  Blandan ou Flamant


MHJ Archives Tasko


 


 


 


 


A suivre...


En cours de rédaction MHJSP/Tasc0/Lasi_091213 Droits réservés 


                                   


Source:


MAQUIS DU HAUT-JURA (Camp Martin : 78 hommes) Témoignage de Rimb, Paris le 22/11/1987 Droits réservés.


MAQUIS DU HAUT-JURA  Témoignages de Rancy


PERICLES MHJ Archives  Blandan ou Flamant


MHJ Archives Tasco


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


Pseudo Garrivier, Camp Martin puis Tony. Il arrive dans le Haut-Jura sur le camp de Tahure en novembre 1943.Il est chef de groupe (GM3) au camp Martin lors de l'attaque du camp à la Versanne le Vendredi Saint 07 avril 1944 par le Res.Geb.Jg.Btl.99 de la 157 . Reserve Division commandée par le général Pflaum. Il sera accidentellement blessé par l'un de ses hommes lors de l'accrochage de Trélarce le 03 septembre  1944 lors du repli de la garnison allemande de Morez. Pris en charge par la Croix Rouge au poste frontière de La Cure il est hospitalisé le même jour à l'Hôpital Cantonal de Genève(Suisse), il sera retrouvé le lendemain matin sans vie dans la cour de l'hôpital, dans "une marre de sang".   Son corps a été rapatrié par la famille. Il fut un chef exceptionnel(dixit ses hommes)                                       


 


 


copyright © 2017 IO Network

Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  Bibliographie  |  A propos  |  Annexe