Recherche :
  
  

  PERSONNAGES

précédent suivant

Paul RIVIERE

dit Charles Henri

Grand patron de la S.A.P. (Service Attrissages Parachutages), a effectu des missions Londre (BCRA).
Chef incontestable des oprations de parachutages de la zone sud de la France.

Compagnon de la Libration

Grand rsistant et ancien dput -
COMPAGNON de la Libration, ancien dput UDR (gaulliste) de la Loire entre 1962 et 1978, Paul Rivire est mort, mercredi 16 dcembre Montagny (Loire).
N le 22 novembre 1912 Montagny, Paul Rivire est professeur de lettres au collge jsuite des Chartreux, Lyon, quand il est mobilis, vingt-sept ans, comme instructeur des cadets de Saumur. Il participera, ds juin 1940, la rsistance de ces mmes cadets qui dfendent le passage de la Loire face l'envahisseur allemand. A la fin 1941, il abandonne l'enseignement et entre au mouvement Combat, fond et dirig par Henri Frnay, dont il diffuse la presse clandestine. Il rencontre Jean Moulin le 12 janvier 1942, peu aprs le parachutage en Provence de celui qui, sur la demande du gnral DE GAULLE, allait devenir l'unificateur, en France occupe, de la rsistance. Il travaillera un temps ses cts. Alors qu'il participe sa premire rception de parachutage, il est arrt par la police de Vichy et emprisonn pour quatre mois.
Ds sa sortie de prison, Paul RIVIERE retourne la clandestinit, o il prendra plusieurs noms de code, dont les plus connus sont Marquis , Charles-Henri , Franois ou Galvani . Il est charg en 1943 d'organiser, en zone sud, des atterrissages, des dparts et des parachutages pour
le compte de la Rsistance. Lui mme se rend par deux fois en Angleterre. En 1943-1944, fi sert l'tat-major du gnral DE GAULLE Londres. Il est fait compagnon de la Libration, le 24 mars 1945, comme lieutenant-colonel la direction gnrale des tudes et recherches (DGER), les services de renseignement gaullistes, qui seront l'anctre de l'actuelle DGSE.
Aprs la guerre, Paul RIVIERE entre dans l'arme avec son grade de lieutenant-colonel, qu'il conservera toute sa carrire, jusqu'en 1962, date laquelle il quitte l'uniforme. Il sert en Indochine, en Allemagne et en Algrie. Il est nomm attach. militaire Tokyo, (Japon) en 1956, avant de recevoir, fin 1959, la responsabilit de la scurit militaire (SM) en Algrie, qu'il exerce jusqu'aux accords d'Evian, signs en mars 1962 et reconnaissant l'indpendance du pays aprs l'organisation, en juillet de la mme anne, d'un rfrendum dit d'auto dtermination.
En novembre 1962, Paul RIVIERE est lu dput UDR (gaulliste) de la Loire, il le restera jusqu'en 1978, ainsi que maire de son village natal, Montagny, jusqu'en 1983. A l'assemble nationale, il est notamment l'un des rapporteurs du projet de budget militaire au nom de la commission de la dfense.


Jacques Isnard - Le Monde (19/12/1998)

  >>  Liste des articles


copyright © 2017 IO Network

Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  Bibliographie  |  A propos  |  Annexe