Recherche :
  
  

précédent suivant

  LES SERVICES SECRETS ALLIES

Pourquoi Izernore

Longtemps les Historiens, changeant arguments et documents, se sont chamaills pour tenter d'tablir qu'Izernore, ce vieux Plateau d'Izernore si cher nos coeurs d'anciens maquisards, fut jadis la clbre Alsia, premier haut-lieu de la Rsistance gauloise l'envahisseur romain.

Monument d'Izernore

Mais hlas !, - et tant pis pour notre amour-propre de gens des Pays d'Ain ! -, il semble acquis que cette poche de refus de nos anctres, si vaillamment dfendue par Vercingtorix, ne se situe pas Izernore mais autour d'Alice Sainte-Reine ... Qu'importe aprs tout ... Une chose est sre ; l'Histoire, l'poque o Rome dominait le monde, a laiss une trace prestigieuse encore visible aujourd'hui, sur cette plate-forme d'Izernore. Et vingt sicles aprs l'offensive conqurante de Jules Csar, cette mme plaine d'Izernore a contribu, grce son vaste terrain bien rectiligne, bien plat, s'talant au pied de la fort de sapins, acclrer la libration de notre pays. Juste retour des choses, et mouvement bnfique pour nous, du balancier de l'Histoire.

Car ce terrain d'Izernore, il a jou un rle minent, bien que clandestin, en accueillant les Ailes des avions de la Libert, dans les sombres annes 43-44 ... Et je suis heureux (tous ceux qui veillent, avec moi, sur la prservation de la Mmoire, un demi-sicle aprs, le seront aussi), que le 5 septembre de cette anne 1993, il soit solennellement rappel qu'un air pur de libert a souffl ici ; qu'Izernore fut le lieu d'une action courageuse de Rsistance interallie, et que nul n'a le droit de l'oublier.

Pourquoi Izernore ? Pourquoi les maquisards de l'Ain orientrent-ils nos amis amricains et anglais sur ce site pour en faire une petite base d'atterrissage ou de parachutage ?

Il y eut d'abord une raison que je pourrais qualifier de stratgique. Si modeste soit-il par rapport d'autres, le terrain d'Izernore fut retenu, en 39-40, par l'tat-major franais pour y amnager un terrain de secours o, ventuellement, les avions franais pourraient se poser. Le Gnie de l'Air se hta donc de mener bien les travaux indispensables : nivellement de la plate-forme, construction de buttes et mamelons destins protger les avions de chasse au sol d'un possible bombardement, etc ...

Quant aux services des Ponts-et-Chausses de l'Ain, leur mission fut de raliser les accs de cet arodrome de fortune. Il se trouve que j'en eus la charge alors avec Francisque BARD et mon frre Julien ce qui nous serait infiniment prcieux quelque temps plus tard, bien que la dbcle de juin 40 vint interrompre brutalement les travaux.

Puis ce fut l'occupation, donc dans le sillage, le sursaut au rgime de Vichy. La Rsistance elle s'organise peu peu. Voici que dbarque, en septembre 43, l'Anglais Richard Harry HESLOP (XAVIER), de la Mission Interallie. Ds nos premiers contacts, XAVIER nous interroge, mon frre et moi : il faut vite trouver un terrain en vue de parachutages. Julien, sur une carte Michelin, indique XAVIER les coordonnes de ce site d'Izernore, en vue de le faire homologuer comme terrain clandestin, - la fois pour les atterrissages et les parachutages.

En janvier 1944, on utilisera ce terrain pour parachuter du matriel ... mais d'abord un officier anglais. Son nom est Ernest Henri VAN MAURIK, mais on le connatra mieux sous le pseudonyme de PATTERSON. C'est un responsable du S.O.E, britannique. Je le vois encore dbouclant son parachute et m'offrant ses gants de cuir.

On reparlera d'Izernore, notamment l'poque o la droute allemande devient imminente. Dans la nuit du 6 au 7 juillet 44, pour la premire fois en France occupe, se pose un Dakota, pilot par le Colonel HEFLIN, commandant l'unit de la 8me Air Force U.S., charg des oprations de ravitaillement de la Rsistance. MONTRAL et ses hommes du Groupement Nord ont reu pour mission de prparer le terrain, de couper des haies, de baliser, pour faciliter les atterrissages de DC3 (plusieurs se succderont Izernore). Aux maquisards de l'Ain, s'est ml un officier amricain qui, trs vite, deviendra leur grand ami : Owen Denis JOHNSON, alias Capitaine PAUL. Cet homme-l, cet Amricain au grand coeur, restera jusqu' sa mort, au dbut de fvrier de cette anne 93, parmi nous Franais, et nous ne cessons de le pleurer, tant sa place tait grande dans notre coeur.

C'est lui, PAUL JOHNSON, que nous penserons d'abord, le 5 septembre 93, lors de la crmonie qui rappellera quelle mission stratgique fut celle du terrain d'Izernore, il y a un demi sicle. J'ai souhait, avec mes camarades de l'A.A.M.A.H.J, que cette journe soit ddie notre vieux camarade PAUL, dont la fidlit ses compagnons maquisards de l'Ain ne s'est jamais dmentie, et qui fut de toutes nos runions, de tous nos congrs, de tous nos rassemblements, lui qui subit le feu meurtrier de l'attaque hitlrienne contre le Maquis de l'Ain, la Ferme de la montagne, le 8 fvrier 44, Lui qui a choisi de reposer pour toujours au pied du monument d'Echallon, pas trs loin d'Izernore.
Et puis, ce jour l, PAUL JOHNSON sera vraiment parmi nous, double titre. Avec ses camarades du Maquis de l'Ain bien sr, mais aussi avec ses compatriotes amricains. Car Izernore, le 5 septembre, une imposante dlgation du 492me "Bomb Group" amricain, que prside le Colonel BRADBURY (BRAD) se mlera nous lorsque nous dvoilerons la stle rappelant qu'ici mme, sur cette portion de la terre de France, des Dakotas se sont poss dans la nuit froide de l'occupation pour nous apporter espoir et rconfort.

Comme tous mes amis, je penserai trs fort ce jour-l l'amiti franco-anglo-amricaine des temps terribles de la guerre, Et d'abord mon vieil ami PAUL, camarade de combat, qui ne pourra pas, hlas, prouver l'immense joie d'tre nos cts, alors qu'il crivait, le 20 juin 92 : "je suis content l'ide de faire une fte du 50me anniversaire de la commmoration franco-amricaine du premier atterrissage en France occupe d'un Dakota Izernore",

Oui, c'est lui, tous ses compatriotes allis que nous songerons ... A tous les "passeurs du clair de lune" qui risqurent leur vie, - et la donnrent souvent -, pour rendre la France la libert
perdue.


Marius ROCHE

précédent suivant


Lexique des sigles
copyright © 2017 IO Network

Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  Bibliographie  |  A propos  |  Annexe