Recherche :
  
  

précédent suivant

  UN EVENEMENT MEDIATISE

Le centre national de la recherche scientifique

Le coup d'audace d'Oyonnax fut en mtropole ce que Bir-Hakeim avait t sur les champs de bataille extrieurs

La clbre inscription : "Les vainqueurs de demain ceux de 1914-1918" sur la gerbe dpose le 11 novembre 1943 au monument aux morts d'Oyonnax par les maquisards de l'Ain en hommage aux combattants de la Grande Guerre reprsentait davantage qu'un magnifique coup d'audace". C'est le jugement port par le Centre National de la Recherche Scientifique dans sa publication "La Mmoire des Franais".
On a pu dire, estime-t-il, "qu'Oyonnax fut en mtropole ce que Bir-Hakeim avait t sur les champs de bataille extrieurs... L'occupant se trouvait, de par sa pesanteur mme et le temps du coup d'clat, rduit la situation, plus humiliante encore que celle d'occup, car elle manifeste une incapacit morale, de faire-valoir".

Le Centre National poursuit : "Au regard de l'avenir, ce dfil constituait par sa rigueur formelle et son opportunit temporelle un symbole de solidarit historique entre les combattants de diffrentes guerres. Ds lors, il ordonne et soutient le souvenir tout autant qu'il le requiert, et l'hommage des plus hautes autorits constitues rendu quarante ans plus tard est un moment privilgi de la conscience nationale autant et en mme temps que l'vocation solennelle d'un pass mmorable".

Et le Centre National conclut : "Cette double interdpendance historique l'gard du pass comme de l'avenir fait de ce 11 novembre 1943 un vritable noyau de signification, ce qui explique la continuit commmorative dont il est l'objet depuis la Libration, de mme que la qualit particulire de la reprsentation officielle puisque, avant l'hommage solennel rendu par Franois MITTERAND en 1983, deux autres prsidents de la Rpublique en exercice, Vincent AURIOL en 1947 et le Gnral De GAULLE en 1963 avaient lors de visites dans le dpartement, rappel en termes logieux le souvenir de ce haut fait".

On peut lire dans l'ouvrage de M. Franois BEDARIDA La Mmoire des Franais qui consacre une importante part l'action des maquis de l'Ain la phrase suivante : Oyonnax et Val d'Enfer, le processus commmoratif dans l'Ain prsente un double caractre d'illustration et de symbole : symbole de par la puissance vocatrice du dfil d'Oyonnax du 11/11/1943 d'une part et du monument la Rsistance du Val d'Enfer Cerdon d'autre part, et illustration la fois par son ampleur et par les difficults qui ont caractris son droulement

précédent suivant


Lexique des sigles
copyright © 2017 IO Network

Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  Bibliographie  |  A propos  |  Annexe