Recherche :
  
  

précédent suivant

  LES SERVICES SECRETS DE LA FRANCE COMBATTANTE

LE B.C.R.A.

Services secrets du gnral DE GAULLE

" Les services secrets du gnral Charles DE GAULLE qui sont implants dans l'Ain agissent sous deux formes : l' "Action" et le "Renseignement".
Au sein du rseau "Action" de la rgion R1, dont la zone oprationnelle s'tend sur la dizaine de dpartements de la rgion Rhne-Alpes avec Lyon comme P.C., on distingue les dlgus militaires qui sont les "ambassadeurs" du B.C.R.A. dirig par le colonel PASSY - ensuite de l'Etat-Major FFI du gnral KOENIG Londres - auprs de l'Arme secrte et du maquis, des officiers d'oprations ariennes chargs des oprations de parachutages d'armes et "pick-up" ( atterrissages de nuit de Lysander ou Hudson ).

Le Gnral DE GAULLE
Parmi les premiers, il faut mentionner ceux d'entre eux qui sont venus inspecter les maquis de l'Ain : Louis-Eugne MANGIN, dlgu militaire national par intrim, Maurice BOURGS-MAUNOURY, Compagnon de la Libration, dlgu militaire rgional en R1 puis dlgu militaire de la Zone Sud, et Paul LEISTENSCHNEIDER, Compagnon de La Libration, dlgu militaire rgional en R1. Jean ROSENTHAL, Compagnon de la Libration, charg de mission du B.C.R.A. occupe une place particulire, puisqu'il a appartenu la premire mission maquis interallie "Musc"; alter ego du major Richard Harry HESLOP du S.O.E..

Aprs avoir inspect l'Ain et le Jura, il s'est install en Haute-Savoie. Cependant, les agents du B.C.R.A. qui ont t les plus prsents dans l'Ain sont ceux qui dpendaient du S.A.P. ( Section Atterrissages et Parachutages ) implant dans la zone sud. Cette organisation fonde l'origine par Jean MOULIN est dirige par Paul RIVIERE, Compagnon de la Libration, second par sa secrtaire Genevive FASSIN et son adjoint Jean TRIOMPHE pour la rgion R1. Les responsables dpartementaux du S.A.P. pour l'Ain furent successivement Paul DEBAT, arrt prs d'Artemare le 4 fvrier 1944, mort en dportation. Il fut remplac par Andr LACROIX et Serge LACRAZ. Il faut aussi citer Ren BOUVRET, Compagnon de La Libration, oprateur radio du S.A.P. qui se suicide le 4 janvier 1944 au moment o la Gestapo vient l'arrter Hauteville.

Parmi les rseaux de renseignements existant dans l'Ain, il faut citer "GALLIA", "PHALANX", "HUNTER". Ceux-ci disposent de leurs propres chanes radio et services d'oprations ariennes, parmi eux, il faut citer Marcel SANDEYRON, chef du rseau "AZUR" qui opre Pont-de-Vaux."

Patrick VEYRET

précédent suivant


Lexique des sigles
copyright © 2017 IO Network

Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  Bibliographie  |  A propos  |  Annexe