Recherche :
  
  

précédent suivant

  AVANT PROPOS

Maquis de l'Ain et du Haut-Jura

Une rfrence pour beaucoup de responsables nationaux de la Rsistance ou du Maquis

Ce site doit permettre de prsenter des informations concises et incontournables propos de l'histoire des Maquis de l'Ain et du Haut-Jura. Sur le plan de l'historiographie et de la mmoire de la Rsistance, il nous semble prfrable de privilgier les aspects de la LUTTE ARME plutt que ceux de la Rsistance, dite civile ou politique, mme s'il existe des interfrences videntes entre ces deux facettes de l'opposition au rgime de Vichy ou l'occupant allemand. Il est vrai que, sur le plan de la mmoire collective et de l'imagerie populaire, l'Ain est avant tout le thtre d'oprations militaires ou d'affrontements entre la puissance occupante et les formations armes de la Rsistance. Il faut en fournir l'explication :
Monument du Val d'Enfer Cerdon, oeuvre de Charles MACHET
l'Ain n'est pas un dpartement vocation industrielle, il est essentiellement dominante rurale ou agricole. La rsistance dite civile qui recrute traditionnellement dans le monde des ouvriers et des employs ne bnficie pas ici d'un terreau propice son dveloppement.

La rsistance en milieu rural ne prend de l'ampleur dans l'Ain qu'au moment de l'apparition des premiers camps du maquis. Les moyennes montagnes de l'Ain sont des terres d'accueil favorables pour les rfractaires au S.T.O., mais galement adaptes la pratique de la gurilla.

Les plaines de Bresse et de la Dombes permettent les meilleures conditions de succs des oprations ariennes nocturnes des avions de la RAF. Les paysans de l'Ain ont permis aux maquisards de survivre et d'agir.
Il faut mentionner aussi la proximit de la frontire suisse justifiant l'existence de filires d'vasions, et de rseaux de renseignements, dont leurs agents transitent par l'Ain.

Genve et Berne sont des plaques tournantes pour les services secrets anglo-saxons. D'autre part, Lyon est proche. C'est la capitale de la Rsistance en zone sud, sige de nombreuses organisations clandestines.

Patrick VEYRET

Appel du 18 juin 1940

précédent suivant


Lexique des sigles
copyright © 2017 IO Network

Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  Bibliographie  |  A propos  |  Annexe